Accueil Conseils immobiliers Immobilier neuf ou ancien : quel choix pour un premier achat ?

Immobilier neuf ou ancien : quel choix pour un premier achat ?

46
0
Immobilier neuf ou ancien : quel choix pour un premier achat ?

Vous envisagez d'acheter votre première maison ? La question se pose naturellement : vaut-il mieux opter pour un neuf ou ancien ? Ce choix englobe plusieurs facteurs : le prix, la fiscalité, le , les aides disponibles et la rentabilité à long terme. Dans cet article, nous vous aidons à peser le pour et le contre de chaque .

Comparatif des prix : neuf versus ancien

Les prix dans l'immobilier ancien

L'immobilier ancien, c'est-à-dire tout bien ayant déjà été vendu par son premier propriétaire, offre généralement des prix plus attractifs que le neuf. En effet, on observe fréquemment une différence de 15% à 30% inférieure selon les zones géographiques. Ces biens offrent souvent un bon équilibre entre et avantages financiers.

Les prix dans l'immobilier neuf

Cependant, si l'achat d'un bien immobilier neuf est certes plus coûteux au départ, de nombreuses aides comme le prêt à taux zéro peuvent en alléger le coût. Il faut également noter qu'un achat sur plan dans cadre d'une VEFA (Vente en l'état d'achèvement) peut permettre de réaliser certaines économies.

Type de bien Prix moyen/m²
Immobilier ancien Inférieur de 15% à 30%
Immobilier neuf Supérieur de 15% à 30%

Une fois ce premier comparatif établi, il convient d'analyser les frais annexes associés à chacun des deux types d'immobilier, à commencer par les et la fiscalité.

Frais de notaire et fiscalité : les différences clés

Frais de notaire dans l'ancien et le neuf

L'un des avantages majeurs du bien immobilier neuf réside dans les frais de notaire réduits. En effet, ces derniers se situent entre 2% et 3% du prix total pour un bien neuf contre 6% à 8% pour un bien ancien. Une différence significative qui peut peser dans la balance lors de votre décision.

Lire aussi :  Tiny houses, une révolution dans l'habitat urbain ?

Fiscalité : quelles différences ?

En ce qui concerne la fiscalité, là encore le neuf présente quelques avantages notamment avec la possibilité de bénéficier d'exonérations fiscales durant les premières années suivant l'achat. Cependant, n'oubliez pas que l'ancien peut également offrir certains abattements selon certaines conditions.

Toutefois, malgré ces aspects financiers importants, il faut aussi prendre en compte la qualité du logement et le confort qu'il offre au quotidien. Parlons maintenant des avantages du logement neuf en termes de confort et de garanties.

Confort et garanties : avantages du logement neuf

Le confort d'un bien immobilier neuf

En optant pour un logement neuf, vous choisissez également le confort d'un équipement moderne, une meilleure énergétique et potentiellement une localisation dans des quartiers récents bien desservis. De plus, acheter sur plan signifie que vous pourrez personnaliser votre futur chez-vous selon vos goûts et vos besoins.

Garanties liées à l'achat d'un bien neuf

L'achat d'un bien immobilier neuf est aussi synonyme de plusieurs garanties : la , biennale ou encore celle d'achèvement. Ces protections juridiques sont rassurantes lorsqu'on fait le grand saut de l'achat immobilier.

Cependant, sachez que l'ancien n'est pas en reste et peut également bénéficier de certaines aides à l'achat.

Les aides à l'achat : dispositifs pour le neuf et l'ancien

Aides pour l'achat d'un bien immobilier ancien

  • Aide personnalisée au logement (APL)
  • Prêt Action Logement (ex 1% Logement)
  • TVA réduite sous certaines conditions dans certains quartiers
  • Eco-prêt à taux zéro pour la réalisation de travaux d'économie d'énergie

Aides pour l'achat d'un bien immobilier neuf

  • Prêt à taux zéro (PTZ)
  • Exonération partielle ou totale de la pendant les deux premières années
  • TVA réduite dans certaines zones

Ces aides peuvent influencer votre décision, mais nous vous conseillons de considérer les coûts long terme et la rentabilité de votre achat.

Lire aussi :  Toiture végétalisée : avantages et installation chez soi

Rentabilité et coûts long terme : quelle option choisir ?

La rentabilité d'un bien immobilier ancien

Même si l'immobilier ancien peut nécessiter des travaux de rénovation, il offre souvent une rentabilité plus rapide. En effet, si vous envisagez de louer le bien, sachez que les loyers sont généralement plus élevés dans l'ancien.

Les coûts long terme d'un bien immobilier neuf

Du côté du neuf, même s'il représente un initial plus important, les économies d'énergie réalisées grâce à une meilleure isolation et à des équipements modernes permettent une meilleure rentabilité sur le long terme. De plus, l'absence de travaux à prévoir est un atout non négligeable.

Pour conclure, faire le choix entre un bien immobilier neuf ou ancien dépend principalement de vos préférences personnelles, de votre budget et de votre projet immobilier. Il est essentiel de bien évaluer les avantages et inconvénients des deux options avant de se lancer dans ce grand projet.

4.7/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, insoelite.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News