Les + Récents

Élisabeth Borne : Voici le salaire et les avantages de la Première ministre

spot_img

Après avoir nommé Élisabeth Borne en tant que Première ministre par Emmanuel Macron, Insoelite vous présente les avantages dont la politicienne bénéficiera y compris le salaire qu’elle recevra. Alors, restez branchés !

Quelques jours après la nomination d’Élisabeth Borne en tant que Première ministre dans le gouvernement de Macron, les interrogations vont bon train par rapport au salaire de la locataire de Matignon ! Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition ! 

Avant de se pencher sur cette affaire, il convient de rappeler quelques points concernant l’ancien Premier ministre. En fait, Jean Castex va pouvoir profiter de plusieurs avantages, même après sa démission. Selon Capital, le chef du gouvernement sortant bénéficiera d’un dispositif de protection policière. En outre, il peut obtenir un véhicule avec chauffeur, ainsi qu’un agent pour son secrétariat particulier.

Et ce n’est pas tout ! Le natif de Vic-Fezensac a le droit, en sus, à une indemnité à hauteur de 15.000 euros brut pendant les trois prochains mois. Sachant que ces avantages sont la contrepartie des missions accomplies par le politicien. Et cela, depuis le 3 juillet 2020. Ainsi, qu’en est-il du deuxième personnage de l’État dans l’ordre du protocole ?

Élisabeth Borne touchera un salaire de 15.200 euros

D’abord, il est important de préciser que la sexagénaire est amenée à présenter « une déclaration exhaustive, exacte et sincère de sa situation patrimoniale ». Et cela, dans les deux mois qui suivent sa nomination. Dans le détail, cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’application de la loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique. 

Par ailleurs, et comme a été indiqué par RTL ce mercredi, l’ex-directrice de la SNCF touchera un revenu qui avoisine les 15.200 euros. Celle qui était à la tête du ministère du Travail bénéficiera, également, de deux logements. Il s’agit donc d’une résidence à Matignon et une autre au château de Souzy-la Briche. 

À l’instar de son prédécesseur, la femme d’État disposerait d’une voiture de fonction avec chauffeur. Au-delà, de l’accès gratuit aux trains de la SNCF en première classe et de plusieurs avions. Par cette occasion, il est à noter que la cheffe du RN a minimisé le choix d’Emmanuel Macron.

En effet, face à Léa Salamé, l’ex-candidate de la présidentielle n’a pas hésité à critiquer encore une fois le gouvernement du locataire de l’Élysée. « Madame Borne, c’est Monsieur Macron bis, c’est le même profil, ce sont les mêmes idées […] », a déclaré la fille de Jean-Marie Le Pen !

Partager :

Tendance

à ne pas rater