Les + Récents

Marine Le Pen agacée par les questions de Léa Salamé : « Non, ce n’est pas ce que j’ai dit » (vidéo)

spot_img

Un débat très tendu a eu lieu entre Marine Le Pen et Léa Salamé lors de la matinale de France Inter. De ce fait, Insoelite vous apporte plus de détails à ce sujet, dans les lignes qui suivent.

En fait, plusieurs thèmes ont été abordés lors de l’entrevue de Marine Le Pen face à Léa Salamé. Cependant, la cheffe du Rassemblement National avait l’air agacé en revenant sur un sujet bien particulier. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de ce nouveau numéro.

Par cette occasion, la journaliste politique a évoqué la prise de position de l’ex-candidate de la présidentielle par rapport aux législatives de 2017. Rappelons que la maman de Jehanne a voté, cette année-là, contre un certain nombre de mesures. Notamment le bouclier tarifaire sur l’énergie. De ce fait, Léa n’a pas hésité à adresser la question à son invitée concernant le pouvoir d’achat.

« Ma question est de savoir si vous allez voter contre les mesures tarifaires sur le pouvoir d’achat ». Sans détour, la politicienne a répondu : « Les gens ont le droit à la vérité […] Je n’ai pas voté contre ces mesures […] j’ai voté contre le budget ». En fait, la quinquagénaire estime que « le budget du gouvernement est une catastrophe » !

Et cela, en s’appuyant justement sur des arguments : 600 milliards d’euros de dettes supplémentaires en cinq ans et un déficit de la balance commerciale qui avoisine les 100 milliards d’euros. Selon la fille de Jean-Marie, Emmanuel Macron est incompétent vis-à-vis de la gestion des problématiques économiques.

D’ailleurs, elle n’a pas dissimulé son insatisfaction par rapport à la nomination d’Elisabeth Borne au poste de Premier ministre. « Madame Borne, c’est Monsieur Macron bis, c’est le même profil, ce sont les mêmes idées […] », se justifie la dame.

Jordan Bardella serait le prochain candidat du RN à la présidentielle 2027 !

On tient à vous rappeler que Jordan Bardella est actuellement président par intérim du mouvement d’extrême droite RN. À cet effet, l’écrivaine de « Les femmes puissantes » voulait savoir si le jeune homme serait candidat à la présidentielle 2027 !

Avec enthousiasme, Le Pen répond : « Il en a toutes les qualités ». Dans le même sillage, l’ex-épouse de Franck Chauffroy n’a pas dit grand-chose concernant son retour à la tête du RN. Elle s’est contentée de dire : « On verra, je vous dirai ça après les législatives ».

À vrai dire, la tente de Marion Maréchal espère pouvoir couronner ses efforts politiques dans les prochaines législatives. Histoire d’oublier sa défaite face à Emmanuel Macron. Et pour ce faire, la native de Neuilly-sur-Seine a lancé un appel aux concitoyens. « Je demande surtout aux Français de m’aider à les aider ». 

En effet, la maman des trois enfants se croit capable de pouvoir remédier aux problématiques qui préoccupent les Français. D’ailleurs, elle s’est montrée élogieuse par rapport à son apport au débat de l’entre-deux-tours. D’autant plus, après avoir mis en lumière « la nocivité des positions d’Emmanuel Macron ». 

Partager :

Tendance

à ne pas rater