Les + Récents

« Je n’ai jamais vu un président aussi nul » : Emmanuel Macron critiqué et bousculé par un citoyen (vidéo)

spot_img

Lors de sa visite en Alsace ce mardi 12 avril 2022, Emmanuel Macron s’est fait interpeller par un retraité de la région qui n’arrêtait pas d’accuser et de critiquer le Président-candidat. Ne ratez pas ce nouveau numéro si intéressant ! Insoelite vous en dit plus dans ce qui suit. 

La situation était très tendue, hier, en Alsace. D’ailleurs, le lendemain de la soirée électorale, Emmanuel Macron a entamé sa campagne du premier et deuxième tour. En tout premier lieu, le candidat à la tête de la qualification s’est rendu au Nord de la France. Par la suite, l’ancien banquier d’affaires a enchaîné une visite dans l’Est, ce mardi 12 avril 2022. Tandis qu’il discutait avec les Français de Châtenois dans le Bas-Rhin, un retraité l’a interpellé.

Le citoyen en question a lâché sans détours : « Vous êtes machiavélique, vous êtes manipulateur et vous êtes menteur en plus ». Ce dernier, aurait reproché au chef de l’État le fait de considérer les Français comme des moins-que-rien. Mais encore, comme des fainéants et des Gaulois réfractaires. Le même intervenant aurait blâmé la figure politique sur la radiation des soignants qui ne souhaitaient pas se faire vacciner contre la COVID-19.

Le rival de Marine Le Pen a, par conséquent, rétorqué : « Mais vous êtes fou ou quoi ? ». Ce n’est pas fini ! Déterminé à déballer son sac, l’habitant a déclaré : « Je n’ai jamais vu un président de la Cinquième République aussi nul que vous ». Si d’autres citadins braillaient pour soutenir Macron, le grand homme, lui, ne se sait pas calmer pour autant. Bien au contraire ! Le type en question a balancé : « Je ne voterai jamais pour vous […] notamment l’affaire Benalla ».

Emmanuel Macron en prend plein la figure ! Il répond

L’époux de Brigitte Macron a, ainsi, répondu au citoyen : « Ce ne sont pas des arguments. […] Vous confondez beaucoup de choses ». Quelques instants plus tard, l’ancien inspecteur des finances a, également, été troublé lors de son meeting, élaboré à Strasbourg. Dans le détail, pendant que l’homme politique abordait la phase sociale de son programme, des personnes du public ont hurlé : « Macron, rends l’ISF ».

Le Président-candidat a répliqué : « Je suis interpellé par des militants d’extrême gauche, qui, s’ils veulent bien m’écouter, je vais leur répondre ». Avant d’accorder une réponse à ces gens avec sarcasme : « D’abord, l’ISF n’est pas dans ma poche ». Emmanuel Macron a, ainsi, expliqué que la réforme fiscale durant ses 5 ans aurait créé des investissements. Il a, entre autres, cité la création de la richesse ainsi qu’un (01) million d’emplois nets.

De plus, la création des industries et des entreprises dans la région. Après l’Alsace, le fils de Jean-Michel mettrait le pied dans le Sud de la France. Ce samedi 16 avril 2022, la figure politique devrait, en outre, se rendre à Marseille pour son meeting. Et mercredi 20 avril 2022, le traditionnel débat du second tour réunira, en effet, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, à 21h. Soit juste avant le jour décisif. Quant au citoyen qui a fait intervenir Macron, on vous met sa vidéo juste ici.

Partager :

Tendance

à ne pas rater