Les + Récents

Eric Zemmour futur ministre de Marine Le Pen ? Louis Aliot répond (vidéo)

spot_img

France – Est-ce qu’Eric Zemmour aurait des chances d’être ministre dans le gouvernement de Marine Le Pen si cette dernière était élue présidente de la République ? On vous dévoile, en vidéo, la réponse de Louis Aliot. Alors, ne bougez pas ! 

Dimanche dernier, plusieurs millions de Français à travers le monde ont voté pour élire le prochain président de la République. Comme en 2017, c’est Emmanuel Macron qui a bénéficié de la majorité des voix avec (27,8%). Viens ensuite, Marine Le Pen (23,1%), Jean-Luc Mélenchon (LFI, 22%) et Eric Zemmour en quatrième position avec (7,1%) des voix. La question qui se pose maintenant est : 

Qu’adviendrait-il alors de la carrière politique du polémiste maintenant qu’il est définitivement hors course ? Lui qui voulait gouverner le pays, se concentra-t-il du poste de ministre ? Et surtout, aura-t-il une place dans le gouvernement de Marine Le Pen si elle était amenée à être la prochaine présidente du pays ? 

C’est justement la question qui a été posée au maire de Perpignan et vice-président du Rassemblement National, à savoir Louis Aliot. Et ce, au sein de l’émission « C à Vous » diffusée ce mardi 12 avril 2022 sur France 5. Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro d’Insoelite, plus de détails à cet égard. 

Voici l’avenir d’Eric Zemmour selon Louis Aliot

Maintenant qu’elle est qualifiée au deuxième tour, les partisans de Marine Le Pen n’espèrent qu’une seule chose, c’est la victoire de la dirigeante du RN au second tour de cette course à la présidentielle. Concernant l’avenir d’Eric Zemmour dans la politique, la réponse est assez claire. « Eric Zemmour ne demande rien. On ne va pas lui imposer quelque chose qu’il ne demande pas. Il ne veut aucune place, rien », déclare Louis Aliot.

Ce qui veut potentiellement dire qu’il ne sera probablement pas un des prochains ministres dans le gouvernement de la fille de Jean-Marie si cette dernière accède au trône présidentiel qu’elle a tant convoité. Ce n’est pas tout ! Le haut fonctionnaire indique encore que le compagnon de Sarah Knafo n’est pas forcément intéressé « pour être ministre de Marine Le Pen ». Ou du moins pour le moment. 

Sachant que la tante Marion Maréchal n’est pas, encore, à la tête du pouvoir. « On verra après s’ils demandent quelque chose. On est dans une campagne présidentielle, pas dans une union de partis », indique le même intervenant. Pour lui, la priorité est de gagner cette élection. « Et derrière, il y aura sûrement une discussion avec des personnalités que vous découvrirez à ce moment-là », conclut l’invité. On vous laisse l’extrait vidéo en question, juste ci-dessous. 

Partager :

Tendance

à ne pas rater