Les + Récents

Jean-Luc Mélenchon prochain Premier ministre ? Voici la réponse inattendue d’Emmanuel Macron (vidéo)

spot_img

France – Lors de sa sortie au Nord, Emmanuel Macron a répondu à cette interrogation concernant Jean-Luc Mélenchon comme Premier ministre. Vous n’êtes pas prêts ! Insoelite vous en dit plus dans les lignes qui suivent.

Rien n’est fini pour les deux candidats qualifiés au second tour de l’élection présidentielle. Il y a encore du chemin à faire. Emmanuel Macron n’a, d’ailleurs, pas perdu de temps en commençant par tenter de convaincre les électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Dans le détail, le lendemain du premier tour de la présidentielle, le chef de l’État actuel s’est rendu au Pas-De-Calais où il est classé 3e au premier tour.

Lors de ce déplacement dans le Nord, l’ex-banquier d’affaires était accompagné de plusieurs journalistes, dont celui de LCI, Paul Larrouturou en l’occurrence. L’ancien chroniqueur n’a, évidemment, pas raté l’occasion de poser des questions quelque peu perturbantes au président-candidat. « Jean-Luc Mélenchon à Matignon, vous y avez pensé ou pas ? », a-t-il, donc, interrogé l’homme d’État. Sans nul doute, cette interrogation était embarrassante pour ce dernier.

Pour preuve, l’ancien sénateur des finances a, d’abord, lâché un sourire gêné avant de donner une réplique au journaliste. Avec ironie, le haut fonctionnaire a, en conséquence, émis : « Vous, vous êtes vraiment… Il est terrible ». De quoi, faire sourire les nombreuses personnes qui se retrouvaient autour de lui. Cependant, l’époux de Brigitte Macron n’a pas donné les éléments de réponse au journaliste.

Jean-Luc Mélenchon à Matignon ? Emmanuel Macron répond

Pour rappel, le leader d’En Marche est en sortie pour se préparer au second tour de l’élection présidentielle. Vous l’aurez alors compris, ce n’est pas vraiment le moment idéal pour lui d’avancer une telle suggestion au candidat de la France Insoumise. D’une autre part, l’ancien ministre de l’Économie serait prêt à faire des renonciations pour conquérir ses électeurs.

Quant au sujet de la retraite qui aurait fait l’objet de plusieurs débats, Emmanuel Macron a annoncé d’autres nouveautés. En fait, il s’est prononcé disposé à bouger sur la révision des retraites. Étant donné qu’il est prêt à ouvrir l’horizon à un délai de l’âge de fin de carrière à 64 ans au lieu de 65 ans. Le concurrent de Marine Le Pen a, en outre, lancé : « Je n’exclus pas le référendum, pour quelques réformes que ce soit ».

Il est à noter, par ailleurs, qu’il ne souhaiterait pas décomposer le pays sur cette question. Néanmoins, le successeur de François Hollande a, ainsi, assuré : « Les régimes spéciaux ne conviennent plus à la réalité ». Quant à l’interrogation au sujet de Jean-Luc Mélenchon comme Premier ministre, le temps nous en dira plus. En attendant, on vous met ledit échange qui a eu lieu entre Paul Larrouturou et Emmanuel Macron dans la vidéo juste ci-dessous.

Partager :

Tendance

à ne pas rater