Les + Récents

France : Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon se sont envoyés des SMS secrètement ?

spot_img

Ce n’est un secret pour personne ! Il se murmure qu’un urgent échange entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon a eu lieu. Un proche du leader de la France Insoumise a révélé plus de détails dans « C à vous » sur France 5. Insoelite vous livre tous les détails, ci-dessous.

Des interrogations autour d’un éventuel échange de messages entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon intriguent les citoyens Français. Pour rappel, ce dimanche 10 avril 2022, le président de la République et Marine Le Pen ont été qualifiés pour le second tour. Dès lors, tous les autres candidats se seraient retrouvés à côté de la plaque. Cependant, il semblerait que des conversations se transmettent dans l’obscurité.

Visiblement, il y en a un qui en sait davantage sur l’écho susmentionné. En fait, Gabriel Attal était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine dans « C à vous » diffusé sur France 5. De ce fait, le journaliste Patrick Cohen a profité de l’occasion pour lui poser certaines questions. L’animateur a, d’abord, demandé : « Il y a eu des échanges de SMS entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon aujourd’hui ».

Et d’après le même intervenant, l’époux de Brigitte Macron aurait sous-entendu cela lors de son déplacement à Liévin. « Ce n’était pas lié à la campagne directement ? », a-t-il, ainsi, conclu sa question. En conséquence de quoi, l’homme politique a rétorqué : « Je n’ai pas plus d’informations de ce qui a été dit par le président sur ce sujet ». Avant d’attester : « Mais il y a des échanges évidemment ».

Le mystère caché derrière cet échange est dévoilé !

Il n’est pas sans savoir que les discours des politiciens sont blindés de jeux de mots. C’est pourquoi, l’acolyte d’Anne-Sophie Lapix n’était absolument pas convaincue de la réponse avancée par son invité. Souhaitant tirer les vers du nez du conseiller municipal, l’animatrice a, ainsi, insisté : « Mais il en a eu ? ». Mais, le porte-parole du gouvernement reste inébranlable dans ses propos.

Il a, d’ailleurs, répliqué : « Je ne peux pas vous répondre et vous donner de détails sur ce sujet ». Cependant, Anne-Elisabeth n’a pas baissé les bras pour autant et a rendu la balle : « Il en a eu subitement avec Jean-Luc Mélenchon ». Le pilier d’Emmanuel Macron a, toutefois, déclaré : « Je n’ai pas les détails, peut-être qu’Adrien Quatennens en aura plus que moi ». Et en fait, le prochain invité de « C à vous » était, bel et bien, le député Français.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Anne-Elisabeth Lemoine a eu la réponse à sa question. « Le leader de la France Insoumise a indiqué qu’il s’agissait d’un échange privé sur le sort d’un citoyen étranger », a-t-elle annoncé. Avant de renchérir avec ricanement : « Hasard du calendrier quand même ». Selon elle, cette urgence d’échanges entre Macron et celui qui a un réservoir de votes important, est soudain et très douteux.

Partager :

Tendance

à ne pas rater