Les + Récents

Éric Zemmour femme : qui est Mylène Chichportich qui partage sa vie avec le candidat à la présidentielle ?

spot_img

France – Mariée à Éric Zemmour depuis 40 ans, il s’agit de Mylène Chichportich, femme très discrète qui s’est toujours éloignée de la vie médiatique de son mari. Restez branchés ! Insoelite vous fait découvrir qui est cette femme au fort caractère dans ce qui suit.

Candidat pour la présidentielle 2022, Éric Zemmour est souvent apparu avec sa compagne, mais alors qui est vraiment sa femme ? On commencera par vous indiquer que Mylène Chichportich est née en 1959 à Montreuil. De plus, elle est d’ascendance juive tunisienne. Après l’obtention de son Baccalauréat, l’épouse de l’ex-polémiste s’est inclinée vers des études de droit. Désormais, elle est une avocate établie dans le milieu des affaires à Paris.

Ayant une forte expérience, la mère de famille a décidé de fonder, en 2018, avec quatre (04) associés, le cabinet Marigny. Sachant qu’elle a prêté serment, en 2013, au bureau de Paris. C’est ainsi qu’elle exerce sa profession en droit des affaires, plus exactement en droit des faillites. Quant à sa vie privée, en 1982, l’avocate a fait la rencontre de l’homme politique, lors d’une sortie au restaurant.

Alors que Mylène officiait comme administratrice judiciaire pour Maître Gilles Baronnie, Zemmour travaillait lui dans une agence de publicité. À propos de leur trouvaille, le candidat de Reconquête a confié : « Sa sœur était l’amie d’un cousin à moi ». Une complicité s’installe entre eux, immédiatement, ils décident de se marier. De leur union, trois enfants sont nés : Hugo (1997), Thibault (1998) et Clarisse (2004).

Que pense Mylène Chichportich vis-à-vis de la notoriété d’Éric Zemmour ?

La conjointe de l’ancien journaliste a toujours voulu garder la discrétion sur le plan médiatique. Elle n’a, d’ailleurs, jamais accepté de commenter les propos de son mari. De plus, la mère de Thibault préfère ne pas être associée aux propos polémiques de l’essayiste. Sans nul doute, ce serait l’argument majeur qui l’a poussé à choisir d’exercer sous son nom de jeune fille.

D’après les révélations de l‘Express en 2018, la diplômée en droit craindrait d’être bombardée de demandes. Selon la même source, elle refuserait d’intervenir publiquement dans le secteur réservé à son conjoint. Quant au côté privé, Olivier Pardo l’a décrit comme : « Une battante qui a de l’autorité et de l’ambition ». Par ailleurs, la femme de loi n’apprécierait pas d’exister à travers lui, comme l’a spécifié l’ami du couple.

L’ex-conseillère de François Fillon, Anne Méaux, a affirmé qu’au sujet de la place des femmes dans la société, Mylène aurait le même avis qu’elle. Cette proche du duo Zemmour a, également, attesté : « Mylène Chichportich tient la dragée haute à son mari ». Avant d’ajouter dans ce sens : « N’hésite pas à le recadrer quand elle estime que la notoriété lui fait tourner la tête ».

Partager :

Tendance

à ne pas rater