Les + Récents

Booba soutient Éric Zemmour et crée une polémique

spot_img

Du clash à la politique ? Booba enflamme la Toile avec sa prise de position face au discours d’Éric Zemmour. Le rappeur soutient la figure politique, sans détours, ne bougez pas ! Insoelite, vous en dit plus à cet égard. 

La vedette du rap, Booba, prend fait et cause le discours qu’a eu Éric Zemmour. Dans le détail, auprès du média Brut, l’homme politique a tenu à éclaircir son propos concernant l’élimination de l’idéologie LGBT des écoles. À ce propos, le candidat de Reconquête a, d’abord, initié : « Il y a aujourd’hui dans de nombreuses écoles des associations, notamment LGBT ».

Le même intervenant a, ensuite, cité d’autres, telle que l’association antiraciste. Avant de reprendre : « Qui viennent et qui endoctrinent les enfants ». D’après l’éditorialiste, celles-ci n’ont rien à faire dans des écoles qui sont faites pour apprendre à lire, à écrire et à compter. De plus, il estime qu’il y aurait un grand travail pour ça vu l’écroulement du niveau.

L’ex-polémiste a, sitôt, déclaré : « Je n’admets pas qu’on demande à des enfants s’ils se sentent garçon ou fille ». Avant de poursuivre : « Je ne consens pas qu’on les pousse ensuite parfois à des blocages de puberté par des médicaments ». Vous l’aurez donc compris, le candidat à la présidentielle 2022 trouve cela atroce. Zemmour ne cautionne pas cette absurde théorie enseignée à l’école.

Booba face au discours d’Eric Zemmour  

Il est à noter, en outre, que l’essayiste n’approuve absolument pas cette pseudo-campagne pour la reconnaissance de l’homosexualité. Sachant que ce sont des petits enfants qui sont concernés par cette propagande gay. Et d’ailleurs, le rival de La Fouine n’a pas manqué l’occasion de réagir face à ces propos.

Sur Twitter, le rappeur a transcrit en majuscule : « Non à l’endoctrinement de nos enfants ». Avant de compléter : « Bravo monsieur Zemmour pour cette intervention. Je suis obligé de saluer ce discours ». Ainsi, l’icône de la musique exprime son opinion haut et fort. Pourtant, autrefois, l’artiste n’a jamais épargné Éric Zemmour de ses commentaires.

Serait-il possible que l’homme de 45 ans se décline vers le spectre politique et le conspirationniste ? Pour rappel, cela fait deux (02) ans maintenant que Booba s’engage dans la politique, sur les réseaux sociaux. De quoi intriguer les internautes. Or, auparavant, le duc de Boulogne était plus accro aux clashs qu’à la politique. Pour preuve, il a rompu son contrat avec Puma qui avait arrêté ses activités en Russie. On vous met ledit Tweet ici.

Partager :

Tendance

à ne pas rater