Les + Récents

France : quelle est la différence entre un pass sanitaire et vaccinal ?

spot_img

France – Jean Castex s’est exprimé, récemment, afin d’expliquer au peuple français la différence entre un pass sanitaire et un pass vaccinal. Pour les intéressés, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, le Premier ministre de France qui n’est autre que Jean Castex s’est manifesté ce vendredi. Cela, à l’issue d’une allocution qui avait pour but de sensibiliser les citoyens français. En plus d’annoncer les nouvelles mesures contre la propagation du coronavirus. Sachant qu’il était également question d’inviter les citoyens non-vaccinés en France à se faire vacciner afin d’être titulaire d’un pass vaccinal qui diffère légèrement du pass sanitaire. 

Quelle est donc la différence entre ces deux documents ? Si vous voulez en savoir davantage, ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro d’Insoelite, plus de détails à cet égard. Pour commencer, on précisera que ce changement aura lieu après le dépôt, en début d’année, d’un nouveau projet de loi. 

Sachant que si ce dernier entre en vigueur, les tests PCR négatifs ne seront plus suffisants pour accéder à différents lieux publics et magasins. « Désormais seule la vaccination sera valable dans le pass », indique le haut fonctionnaire. Ce qui veut, en d’autres termes, dire que seule l’inoculation permettra aux citoyens de profiter des cinémas, musées, salles de spectacle et restaurants.

Et pour cause, pour le Premier ministre, « il n’est pas admissible que le refus de quelques millions de Français de se faire vacciner mette en risque la vie de tout un pays ». En plus d’entamer « le quotidien d’une immense majorité de Français qui a joué le jeu depuis le début de cette crise », déclare l’homme politique. À noter, par ailleurs, qu’à l’instar du pass sanitaire ; le pass vaccinal sera délivré après l’injection de la troisième dose de rappel.

Se faire vacciner est une priorité, selon Olivier Véran

Effectivement, c’est plus ou moins ce qu’a déclaré, récemment, le ministre des Solidarités et de la Santé de France. Et ce, durant une entrevue diffusée sur les ondes de France Inter. Dans le détail, le responsable a déclaré : « C’est simple, c’est clair, c’est limpide, c’est assumé. Nous voulons que les Français se fassent vacciner ».

Sachant que « l’objectif est de sauver des vies », assure l’intervenant. Avant d’ajouter : « On ne fait pas ça pour punir qui que ce soit ». Ce n’est pas tout ! Olivier Véran explique que « la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal doit nous permettre d’éviter d’interrompre les activités du quotidien pour les 91% de Français qui sont déjà vaccinés ». Selon lui, « le pass vaccinal est plus efficace qu’un système d’amende », a-t-il proféré.

Partager :

Tendance

à ne pas rater