in

Meghan Markle : le Prince Harry misogyne envers sa femme ?

meghan-markle-prince-harry-misogyne-femme

Le Prince Harry est considéré comme « misogyne » avec son épouse Meghan Markle ? Ne bougez pas ! Insoelite vous en dit plus, juste ci-dessous. 

Le deuxième enfant de Lady Diana a assisté, jeudi dernier, à une table ronde où il a été question de la lutte contre la désinformation sur Internet. Complètement concerné par ce sujet, le Prince Harry a profité de cet événement afin de s’exprimer sur les nombreuses critiques qu’il reçoit lui ainsi que sa femme, Meghan Markle après qu’ils aient pris la décision de se retirer de la famille royale. 

Vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro d’Insoelite, plus de détails à cet égard. Pour commencer, le frère de William s’est d’abord exprimer sur Megxit. Un nouveau terme qui est un mix entre Meghan et exit. Ce qui fait référence au fait que les deux époux aient quitté la famille royale. 

À cet égard, le papa de Lilibet déclare que « le terme « Megxit » était, ou est, un terme misogyne créé par un troll, et amplifié par les correspondants royaux, qui a pris de l’ampleur dans les médias grand public ». Avant d’ajouter que plus de « 70 % des discours de haine » contre la mère de ses enfants provenaient de « 50 comptes » seulement.

Et le plus troublant selon le petit-fils de la reine Élisabeth 2, c’est « le nombre de journalistes britanniques qui interagissent avec eux et amplifient les mensonges ». Ces derniers, « régurgitent ces mensonges comme une vérité », continue Harry. Ce qui a créé pendant des années beaucoup de tort au jeune couple. 

Le Prince Harry revient sur l’épisode douloureux du décès de sa mère 

En effet, en plus de s’être exprimé sur sa femme ; le père d’Archie a également parlé de la mort de sa mère, la princesse Diana. Un événement tragique qui, selon le prince, est étroitement lié au harcèlement et la pression qu’ont pratiqué les médias sur sa maman. « Je ne connais que trop bien cette histoire. J’ai perdu ma mère à cause de cette rage auto-fabriquée ».

Par conséquent, « je ne veux pas perdre la mère de mes enfants à cause de la même chose », confie le Duc de Sussex. C’est pourquoi, il sollicite les organismes de presse. Et ce, en leur demandant qu’« en tant qu’êtres humains, nous avons la capacité d’apporter des changements dans notre système médiatique ». Et pour cause, « les gens veulent et ont besoin de transparence », finit-il par conclure. 

Milla Jasmine Feliccia Mujdat

France :  Milla Jasmine tacle Mujdat et Feliccia