in

TPMP : le groupe les Daltons s’exprime chez Cyril Hanouna

TPMP Daltons

Sur le plateau de Touche pas à mon poste (TPMP) les Daltons ont pris la parole au sujet de leurs différentes actions polémiques, notamment les rodéos urbains, évoquant leur principale revendication. Insoelite vous invite à revivre le passage du très controversé collectif de rappeurs du 8e arrondissement de Lyon dans la suite de son article du 9 novembre 2021. 

Leur nom est sur toutes les lèvres, tous les médias et les réseaux sociaux. Les auteurs de rodéos urbains vêtus d’une combinaison à rayures jaunes semblable à celle des célèbres bagnards du Far West ne cessent de faire parler d’eux. Et pour cause : leurs acrobaties à moto, escalades dangereuses et série de provocations envers les autorités lyonnaises. Dans ce contexte brûlant, quatre membres de la bande des Daltons ont tenu à s’expliquer dans le talk-show de C8, TPMP.

Après avoir escaladé le grillage de la prison de Corbas près de leur ville de résidence, ceux qui se surnomment « Les Daltons » étaient invités, ce lundi soir, sur le plateau de Cyril Hanouna. Ils voulaient, semble-t-il, apaiser les tensions qui minent leur relation avec les policiers et la mairie de Lyon. « On n’a jamais rien cassé ni brûlé. On va continuer autrement. Le but, ce n’est pas de choquer les gens ». 

C’est en effet ce qu’a tenu à préciser un des représentants du gang rhodanien cagoulé et masqué. Cyril Hanouna a ensuite rétorqué par une question liée à leurs cascades en moto qui se fraient les rues de manière extrêmement dangereuse. « Qu’est ce que vous répondez à tous ces gens qui disent que vous êtes des hors la loi. Et que vous devez être punis ? ». L’un d’entre eux a alors répondu : « Probablement ». 

Touche pas à mon poste : les Daltons s’expliquent face aux chroniqueurs !

Face aux critiques nombreuses venues de la part de l’ensemble des chroniqueurs de Cyril Hanouna, les Daltons ont rappelé ne pas être les premiers à pratiquer des rodéos urbains. Valérie Benaïm a, pour sa part, tenu à exprimer son avis sur les nombreux happenings du collectif. Elle les a d’ailleurs décrits comme étant extrêmement risqués. « Il y a peut être des gamins de 12-14 ans qui se disent ‘ Waouh, ils sont géniaux‘ ». 

Il s’agit donc là de ce dont s’est insurgée l’ancienne animatrice de TF1 et France Télévisions avant d’enchaîner : « Si demain ces garçons se revendiquent de vous et s’habillent en Dalton dans leur village, et se blessent ou tuent quelqu’un, c’est votre responsabilité », a-t-elle ainsi martelé. Une remarque qui a semblé déplaire fortement aux quatre membres du gang. Ils s’y sont de ce fait rapidement opposés. 

« Ce qu’on fait reste symbolique. On a pris un axe. On a fait ce qu’on a fait pour être entendus. Il ne s’agit pas de dire au monde entier faites comme nous ». C’est ce qu’a en effet souligné le leader des Daltons, sur le plateau de Touche pas à mon poste (TPMP). Le ton et les idées de la bande de Baba n’étaient clairement pas les mêmes que ceux des quatre jeunes rappeurs

Pour définir au mieux leurs actions collectives, ces derniers ont évoqué leur principale revendication, la seule et unique. Ils veulent ainsi à tout prix la libération de leur ami qui a écopé de huit mois de prison. La raison ? Il a participé à un rodéo urbain pour le tournage du clip. D’où leur rébellion. 

date diffusion Princes Amour

W9 : la date de diffusion des Princes de l’Amour dévoilée

Nacca Éloïse

Le couple Nacca (Les Marseillais) et Éloïse séparés ?