Les + Récents

France : Booba accuse Maitre Gims de plagier Meek Mill (vidéo)

spot_img

France – Booba déclare la guerre à Maitre Gims en l’accusant de plagier le rappeur américain Meek Mill. Insoelite vous dévoile plus de détails.

Le monde du rap est souvent connu pour les clashs. L’un attaque et l’autre réplique. Fidèle à son caractère bien trempé, le DUC de Boulogne ne s’est pas gêné de piquer, récemment, le rappeur de la Sexion d’Assaut et l’a plus ou moins accusé d’avoir plagié un de ses moreaux. Effectivement, Booba s’en est pris à Maitre Gims en le traitant de copieur.

En fait, tout a commencé après que l’interprète de Bella ait diffusé un petit extrait de ses prochains sons. Cela, à l’occasion de la sortie très prochaine de son nouvel album. Ainsi, pour titiller la curiosité de ses fans, le jeune chanteur a partagé avec sa communauté quelques révélations inédites liée à son prochain opus.

Il a donc annoncé qu’il y aurait, dans ce nouvel album, plusieurs collaborations. Notamment avec Quavo, Lil Uzi Vert, Chris Brown, 24KGOLDN et PREME. Des grands noms dans le monde du rap qui promettent du lourd en ce qui concerne le nouveau projet de Gims qui verra bientôt le jour. Cependant, le rappeur se fait vite recadrer par Booba qui remarque une légère similitude entre le morceau qu’a partagé Maitre Gims et un autre son déjà existant d’un autre artiste.

Maitre Gims se fait remonter les bretelles par Booba

Megui a donc posté un extrait du son qui devait être l’intro de son album Le Fléau. Le trouvant « trop agressif », le chanteur a finalement laissé tomber cette option et a opté pour un autre son. Connu pour son franc-parler, Kopp a remarqué que l’extrait qu’a partagé Maitre Gims ressemblait beaucoup au titre Dreams and Nightmares interprété par Meek Mill en 2013.

Selon B2O, il n’y a aucun doute. L’interprète de Caméléon s’est bel et bien inspiré du rappeur américain. Il n’a d’ailleurs pas manqué de le faire savoir sur son compte Instagram où il a relayé un extrait des deux (02) morceaux pour prouver le plagiat.

Cela, avant d’ajouter « Allo fréro t’as vraiment cru ». Le DUC de Boulogne a, par la suite, posté une photo de Gims avec la légende « Guilty ». Ce qui veut littéralement dire « coupable ». Faisant ainsi référence à ce qu’il a qualifié de tentative de plagiat. 

Partager :

Tendance

à ne pas rater