in

Clarisse Agbegnenou : origine, couple, âge.. ce qu’il faut savoir

Clarisse Agbegnenou France

France – Tout savoir sur la judokate, Clarisse Agbegnenou, l’une des porte-drapeaux de l’équipe de France lors de la cérémonie d’ouverture des JO, ses origines, sa situation familiale, sa taille, son âge et pleins d’autres détails croustillants à son sujet, ce mardi 27 juillet 2021.

Clarisse Agbegnenou un nom qui revient souvent depuis le lancement des Jeux Olympiques d’été 2021, il s’agit de la judokate qui a porté le drapeau tricolore de la France lors des JO. Insoelite vous embarque, ce 27 juillet, dans la découverte d’une complète biographie de la sportive. Ses origines, taille, situation familiale, âge…, On vous dit tout.

La championne olympique de judo – 63 ans aux JO, est née le 25 octobre 1992 à Rennes. Elle a donc 28 printemps au moment de disputer la compétition de Tokyo. Ses parents sont originaires du Togo. La sportive est l’unique fille d’une famille qui comprend trois (03) autres garçons. Son enfance a été marquée par la maladie et les difficultés, en raison de sa naissance prématurée et de son passage en couveuse durant un mois.

Clarisse, alias Gnougnou a pratiqué durant son enfance plusieurs disciplines, à savoir l’athlétisme, le volley et la danse. Cependant, elle a bien su marquer ses pas dans le monde des judokas. La judokate franco-togolaise mesure 1,64 mètre. La tigresse a rejoint la sphère du judo à l’âge de neuf (09) ans et elle a commencé à évoluer progressivement. 

La grande revanche de la judokate française Clarisse Agbegnenou

En effet, la sportive a commencé par intégrer le club des Arts martiaux d’Asnières. Cela avant d’entrer au pôle de l’équipe de France à l’âge de 14 ans, à Orléans. La Rennaise affiche un palmarès nettement moins vierge que son Kimono blanc. Clarisse Agbegnenou a été championne d’Europe cadette et championne de France junior et senior.

Il convient de signaler que la jeune judokate a offert à l’Hexagone sa deuxième médaille d’or dans les Jeux Olympiques 2021. Cela après l’escrimeur français Romain Cannone. Elle a remporté le titre olympique en dominant Tina Trstenjak au golden score. 

La judokate et porte-drapeau de la délégation française a pris, de ce fait, sa revanche sur la Slovéne qui l’avait battue sur les tatamis brésiliens en 2016. Cette médaille d’or vient s’ajouter à ces cinq (05) titres mondiaux, cinq (05) titres européens. Elle éclipse également sa médaille d’argent des Jeux Olympique de Rio, 2016. 

Delphine Wespiser mari

Delphine Wespiser (Miss France) critiquée à cause de l’âge de son mari

Jade Hallyday vidéo France

TikTok censure Jade Hallyday suite à cette vidéo avec son petit ami