in

Éric Naulleau (TPMP) tacle Omar Sy à propos Bangui Traore

Éric Naulleau Omar Sy

France – Éric Naulleau est de nouveau au centre d’une polémique après avoir attaqué Omar Sy sur les réseaux sociaux à cause de l’affaire Bangui Traore. Insoelite vous dévoile tous les détails.

Qu’a donc dit Omar Sy pour s’attirer les foudres d’Éric Naulleau ? En fait, tout a commencé de l’affaire de Bangui Traore. Celui-ci est un jeune homme de couleur qui a été acquitté récemment. Cela, après avoir écopé de quatre (04) ans de prison en étant « innocent », a-t-on dit. Étant également noir, Omar Sy s’est senti légitime de se manifester pour soutenir le frère d’Adama Traoré.

En effet, l’humoriste français a dédié un tweet complet à Bangui afin d’exprimer sa joie après la libération de ce dernier. Le réalisateur et scénariste a alors rédigé sur l’oiseau bleu que « la justice a fait un grand pas sur le chemin de la vérité ». Omar Sy a continué dans ce même sillage « Bagui Traoré, frère d’Adama, va enfin pouvoir vivre son deuil ».

Cela en retrouvant « les siens dont il a été coupé pendant quatre (04) ans et cinq (05) mois ». De ce fait, l’acteur et producteur se « réjouis de voir libre un homme innocent ». « La justice est l’affaire de TOUS », a choisi de rédiger Omar pour conclure son Tweet.  Une prise de position bien claire qui a fortement déplu au chroniqueur de TPMP Éric Naulleau. En effet, et suite à ce poste, l’écrivain s’est violemment pris à Omar pour une raison particulière. 

Pourquoi Éric Naulleau a taclé Omar Sy sur les réseaux sociaux ?

Connu pour son franc-parler, Éric Naulleau ne manque pas d’occasion afin de montrer son point de vue et peut être, des fois, très direct. Ce qui n’a, d’ailleurs, pas manqué cette fois-ci avec le héros de « Lupin ». Effectivement, l’animateur de radio n’a pas pu garder sa langue dans sa poche et l’a fait clairement savoir à Omar Sy avec qui il ne partage pas le même point de vue par rapport à l’affaire Bangui Traore.

L’essayiste français a donc rédigé en réponse au Tweet d’Omar : « Cher Omar Sy, les quatre ans et cinq mois que vous évoquez correspondent pour l’essentiel à des peines infligées à Bagui Traoré ». Cela « pour d’ignobles délits dont l’extorsion aux dépens de femmes vulnérables menacées d’être mutilées et enterrées ». Selon Éric Naulleau, « ce sont elles qui mériteraient votre compassion ». C’est là ce qu’a écrit le chroniqueur de TPMP sur les réseaux sociaux.

Hilona – Océane : bagarre générale à cause de Julien Bert ?

Nabilla robe satin

La robe en satin de Nabilla à 22 euros charme les internautes