in

TPMP : le salaire des chroniqueurs de Cyril Hanouna dévoilé par Ludivine Rétory

salaire chroniqueurs TPMP

France – Invitée à une émission télévisée, Ludivine Rétory se lâche et dévoile le salaire des chroniqueurs de TPMP. Insoelite vous dévoile tous les détails. 

En effet, la belle Ludivine Rétory s’est manifestée, hier, à l’issue de l’émission « Le 6 à 7 » animé par Bernard Montiel. C’était l’occasion pour la jeune maman de s’exprimer en toute transparence sur divers sujets. Parmi eux, le sujet plutôt délicat des finances qui a mené l’animatrice à dévoiler le salaire que perçoivent les chroniqueurs de TPMP.

Étant elle-même chroniqueuse à l’émission de Cyril Hanouna, la Beyoncé française s’est donc prononcée en connaissance de cause. Tout a commencé lorsque Bernard Montiel l’a taquiné sur le prix de ses chaussures qu’il croyait très onéreuses. Ludivine Rétory répond du tac au tac et déclare avec honnêteté que ces dernières ne dépassent pas les 45 euros. 

Ludivine Rétory dévoile son salaire mensuel 

Très à l’aise, elle continue en avouant qu’elle n’a également pas acheté la belle combinaison pailletée qu’elle porte lors de l’émission. C’est, en fait, son partenaire qui le lui a offert. Elle déclare d’ailleurs être « la reine de l’entourloupe ». Cela, car la belle brune a le don de faire croire à ses fans et aux internautes qu’elle possède des « choses luxueuses, fastes ». Alors qu’il n’en est finalement rien. 

Concernant son salaire chez TPMP, vous serez très surpris de connaître le montant. Ludivine Rétory profère à cet égard qu’elle « ne gagne pas des mille et des cents ! ». Les gains de la jeune maman ne dépassent pas alors les 1500 euros à la fin du mois. « Les chroniqueurs sont en général payés entre 300 et 500 € par émission », profère encore l’intervenante.

Ludivine Rétory s’ouvre et confie qu’elle n’a pas eu une vie facile 

Un peu plutôt dans l’émission, Bernard Montiel s’est exprimé sur son enfance. Cette période n’était pas très facile pour lui, selon les confidences de l’animateur. « Je suis issu d’un milieu très modeste. On était nombreux à la maison, heureux, mais sans argent. On avait juste un rôti le dimanche, qu’on partageait avec les voisins », a-t-il proféré.

Ces propos ont touché Ludivine Rétory et ont, certainement, résonné en elle. Et pour cause, celle-ci confie à son tour : « Je suis un peu comme vous, Bernard. Je suis issue d’un milieu modeste ». La belle brune explique qu’il n’y avait que sa maman qui travaillait à la maison. Sa mère occupait alors le poste d’aide-soignante, déclare-t-elle. Et il est notamment connu que ce genre de métier ne gagne pas des mille et des cents, comme l’a si bien décrit Ludivine Rétory.

Sarah Ahmed Fraisou

Sarah Fraisou taclé par son ex-mari Ahmed à cause d’Oussama de Pékin Express

France Lidl Aldi Netto

Lidl, Aldi et Netto : quel est l’hypermarché le moins cher en France ?