Les + Récents

Jazz Correia s’exprime ouvertement sur son origine et sa religion !

spot_img

Jazz Correia, expatrié depuis quelques années à Dubaï, se confie pour la toute première fois sur ses réseaux sociaux au sujet de son origine et sa religion. Insoelite vous en dit un peu plus !

Jazz Correia s’exprime ouvertement sur son origine et sa religion ! C’est en 2015, que nous avons pu faire la connaissance de Jazz dans l’émission de téléréalité diffusée sur TF1, Qui veut épouser mon fils ? Depuis, la jeune femme a fait du chemin, elle vit actuellement à Dubaï aux côtés de ses deux enfants Chelsea et Cayden mais aussi de son mari Laurent. 

Dernièrement, la jolie brune s’est retrouvée au cœur d’un buzz après avoir publié une story où elle clashait ouvertement sa consœur Nabilla Benattia. S’ensuivit une petite guerre par écrans interposés et réseaux sociaux entre les deux jeunes femmes.

Ceci dit, récemment Jazz Correia, qui n’est autre que la grande sœur d’Eva Queen, a fait parler d’elle pour tout autre chose. En effet, La jeune femme de 28 ans a lancé sur ses réseaux sociaux une foire aux questions où elle a tenu à répondre à un maximum de question même celles qui concernaient sa religion et ses origines.

Les surprenantes confidences de Jazz Correia

Ces dernières semaines, Jazz était au cœur de plusieurs controverses notamment avec la It-girl, Nabilla Benattia, avec qui elle a de très grands différends. D’ailleurs aux dernières nouvelles, la chérie de Thomas Vergara semble vouloir poursuivre en justice sa nouvelle rivale; pour avoir tenu des propos diffamatoires puisque cette dernière l’a violemment insulté et l’a accusé de harcèlement sur des stories sur Snapchat.

« C’est juste de la méchanceté gratuite. J’ai du mal à m’habituer à mon monde. Dans mon monde, il faut être vicieux, malin et ne rien dire de travers. Je ne sais pas le faire. Du coup au final, j’ai pété un câble », a-t-elle déclaré en ajoutant, « je ne leur ai fait aucun mal. Plusieurs fois, on a essayé de calmer les choses par des intermédiaires en commun. […] A une époque c’est allé loin, elle a demandé à des gens de me mettre des coups de pression ». Depuis, la candidate de téléréalité est restée discrète et n’a plus remis sur le tapis sur ses réseaux sociaux ce sujet.

Jazz Correia parle de son origine et de sa religion

Cependant, Jazz se retrouve encore une fois dans à la une de l’actualité pour une toute nouvelle raison, cette fois-ci ça sera en rapport avec des stories qu’elle a publié sur ses réseaux sociaux où elle fait un question/réponse avec ses abonnés. En effet, la membre de la JLC Family a fait part de quelques révélations au sujet de ses origines ainsi que sur sa religion.

Il y a quelques jours, l’ancienne candidate des Anges de la téléréalité a décidé d’aborder un sujet qui revient très souvent sur ses réseaux sociaux qui est sur ses origines et sa religion. C’est d’ailleurs sur Snapchat qu’elle a tenu à se confier.

Jazz Correia : « Anglaise-Algérienne […] et souhaite être musulmane »

« Il y a une question qu’on me pose en permanence, je ne sais pas pourquoi : ‘est-ce que c’est vrai que tu es algérienne ?’ ‘Est-ce que c’est vrai que tu es musulmane ?’ ‘Est-ce que tu es anglaise’, qu’est-ce que tu es ?’ Concrètement je vous explique : je suis née en Angleterre, je suis d’origine anglaise-algérienne. La moitié de ma famille est maghrébine, l’autre européenne. Est-ce que je suis musulmane ? C’est un grand mot et une grande parole de sagesse et je ne pense pas être en mesure de répondre réellement ».

La maman de Chelsea et de Cayden a poursuivi en faisant encore plus de confidences sur sa vie privée. « Est-ce que je souhaite être musulmane, est-ce que mon cœur est pour l’Islam ? Oui. Est-ce que je fais les choses qu’il faut faire ? Non. Donc, pour l’instant j’ai la sagesse à l’intérieur de mon cœur, il faut encore la mettre en application. Je ne parle pas de ce sujet, mais je reçois tellement cette question», a-t-elle révélé. Elle a fini en concluant qu’en ce qui concerne son mari Laurent, il était à « 100 % portugais » et qu’elle ne souhaitait aucunement « parler pour lui de sa religion ».

Partager :

Tendance

à ne pas rater